Partager :
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Imprimer

La réglementation en matière d’échange de permis est complexe et dérogatoire. Le principe d’acquisition du droit à conduire en France est le passage de l’examen du permis de conduire.

Par exception, le titre de conduite peut être échangé à condition de respecter les conditions posées par la réglementation française. Il faut tout d’abord :

  • que le permis étranger soit encore en cours de validité,
  • que son titulaire ait eu une résidence normale dans le pays d'obtention du permis avant de s'installer en France (la résidence normale est présumée si même nationalité),
  • que ce pays pratique l'échange réciproque des permis de conduire avec la France,
  • que le permis soit écrit en français ou, à défaut, qu'il soit accompagné d'une traduction officielle en français (c'est à dire réalisée par un traducteur agréé)

Vous devez impérativement demander l’échange de votre permis de conduire européen si vous vous installez durablement en France et en cas :

  • de perte ou vol de votre permis,
  • d’expiration du permis ou de fin de validité d’une ou plusieurs catégories,
  • de demande de nouvelle(s) catégorie(s),
  • d’infraction au code de la route commise en France entraînant une perte de points, une restriction ou suspension ou annulation de votre permis.
Retour en haut de page

Nos Partenaires