Partager :
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Imprimer

Je réside et conduis en France avec un permis de conduire étranger. J'ai fait l’objet d’une suspension, que faire ?

Deux possibilités :

Vous êtes détenteur d’un permis de conduire européen

Suite à des infractions commises avec un permis étranger européen, vous devez réaliser votre demande de permis de conduire depuis notre site ANTS.

  • Une fois connecté à votre espace conducteur, vous devrez cliquer sur "Commencer la demande", puis choisir le motif "Je demande l'enregistrement ou un échange de mon permis de conduire étranger".

Vous pourrez poursuivre la démarche en répondant aux questions posées et en complétant les informations.

Attention : il n'est pas nécessaire de joindre votre permis original à cette demande.
Ce n'est qu'au moment de l'instruction que l'agent en charge de votre dossier entrera en contact avec la préfecture afin de le récupérer.
Vous n'avez à intervenir que sur demande explicite du service instructeur.

 

Vous êtes détenteur d’un permis de conduire délivré par un pays hors Union européenne

Votre permis de conduire sera renvoyé à l’autorité qui l’a délivré.

Sachez aussi qu’au-delà d’un délai d’un an suivant votre installation en France, votre permis de conduire étranger n’est plus reconnu pour conduire sur le territoire français.

Il convient alors de vous présenter aux épreuves du permis de conduire en France.

Toutefois, en tant que titulaire d’un permis de conduire étranger, vous pouvez être dispensé des 20 heures de formation pratique pour l’apprentissage de la conduite en vous inscrivant en candidat libre. Pour bénéficier de cette dispense, vos droits à conduire doivent être valides dans le pays d’origine du permis.