Partager :
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Imprimer

En effet, à partir du 1er juillet 2015, il sera interdit à tous les conducteurs (de voiture, de camion, de moto, de cyclo ou de vélo) de porter à l’oreille tout dispositif susceptible d’émettre du son (conversations téléphoniques, musique, radio). Cette mesure concerne donc les conversations téléphoniques mais également la musique et la radio.

Les dispositifs intégrés aux véhicules et ceux que l'on ne tient pas en main restent tolérés.

La mesure n°22 du plan d’action pour la sécurité routière vise à lutter contre l'isolement du conducteur et la distraction au volant. En effet, la conversation téléphonique diminue de 30 % les informations enregistrées par le cerveau et allonge les temps de réaction.

Téléphoner en conduisant multiplie par 3 le risque d'accident.

Les sanctions encourues en cas de non-respect de ces règles sont une amende de 135 € et la perte de 3 points sur le permis de conduire.

Retrouvez le communiqué de presse digital de la DSCR en cliquant sur ce lien ainsi que le communiqué de presse de Bernard CAZENEUVE sur l'entrée en vigueur ce 1er juillet de quatre mesures du Plan national de sécurité routière, ci-dessous.

Retour en haut de page